Quelques suggestions de L z'M pour nos futurs élus !!!

Comme vous le savez, les élections municipales approchent. C’est l’heure des programmes, des promesses et des grandes idées. Alors voici quelques idées mises en place dans d’autres villes ou territoires et qui méritent d’être étudiées !

Plus de nature en ville

La présence de verdure permet de réduire les températures ressenties en ville et donc les rendre plus agréables. Cela permet également de favoriser la biodiversité et notamment la survie des abeilles. De plus les végétaux servent de filtres pour capter certains polluants, on appelle ça la bioremédiation.
Alors chers élus, n’hésitez plus !!! Végétalisez les toits et les façades. Implantez parcs, espaces fleuris, jardins… Cela nous changera de voir toujours plus de béton !

Mur végétalisé musée quai Branly
Musée du Quai Branly
Bergers urbains à la Courneuve
Bergers urbains au pieds des immeubles à La Courneuve
Station de Métro végétalisée de Lausanne
Station de métro de Lausanne

Et pourquoi pas une forêt dans un bus comme à Taiwan !!!

Forêt dans un bus
Forêt dans un bus à Taiwan

Réflexion sur notre consommation d'énergie

Il serait bon de réfléchir à une réduction plus générale de notre consommation d’énergie.
Par exemple en informant les habitants sur les actions à mettre en place pour réduire leur consommation de chauffage, et du coup leur facture aussi …  Mais aussi en construisant les nouveaux bâtiments publiques de manière à ce qu’ils soient autonomes… Ou encore en interdisant les commerçants à laisser leurs éclairages en dehors des horaires d’ouvertures.

Voici de quoi nous inspirer :

  • A Reykjavik le domaine énergétique bénéficie d’un atout majeur. Le volcan permet de produire presque 100% de la production électrique de la ville, grâce à la géothermie.
  • Le bâtiment de la banque de France à Paris est chauffé pratiquement sans apport d’énergie. En effet, l’air des pièces en excès de chaleur (par exemple salles informatiques) est récupéré pour le  redistribuer aux pièces à chauffer.

Limitation des véhicules polluants :

Pour limiter les véhicules polluants, quoi de mieux que de faciliter l’utilisation des véhicules non polluants tel que les vélos.
A Angers, 1/3 de la voirie est réservée aux vélos ! Si on ajoute des vélos en libre-service, plus d’excuse pour ne plus se lancer.
ATTENTION, on parle de vraies pistes cyclables sécurisées !!! Les dernières pistes semblent avoir été créées pour cocher une case sur le cahier des charges mais sans avoir réfléchi à la sécurité des cyclistes et des piétons. Nous pouvons citer en exemple la route de Chambray où s’alternent des portions avec et sans pistes cyclables obligeant à traverser plusieurs fois la route. Ou encore, la rue d’Albuféra où dans un sens on partage le trottoir avec les piétons et dans l’autre la route avec les voitures.

vélo bus scolaire à Louviers
Nos voisins de Louviers ont opté pour le vélo bus scolaire
bus scolaire en calèche à vendargues
A Vendargues, dans l'hérault, le ramassage scolaire se fait en calèche

Des cantines 100% bio, locales et presque zéro déchet

Il est possible de faire de la restauration collective responsable. Pour exemple, le village de Correns dans le Var est 100% bio depuis 1995 !! La cantine de Courtonne La Meudrac dans le pays d’auge est elle aussi passé au bio à 100%. Sachez qu’en 2022, les assiettes servies en restauration collective devront contenir au moins 20% de produits issus de l’agriculture biologique.

Réduction des déchets

Pour faciliter la réduction des déchets, les communes doivent réflechir à l’accompagnement à apporter à ces citoyens.
A Roubaix,depuis 2014,  la ville incite les habitants à réduire chaque année de 50 % leur volume d’ordures ménagères. Pour les accompagner, la ville met en place des ateliers de compostage, communique sur l’élevage de poule, l’utilisation de couches lavables… Alors que Roubaix est l’une des villes les plus pauvres de France, les familles qui se sont lancées dans le mouvement ont économisé entre 1 000 et 1 500 euros par an. 

Pour finir, nous pouvons suggérer à nos élus de faire preuve de bon sens !!!
Une étude d’impact sur l’environnement de tous les projets, une vraie volonté de réfléchir à comment vivre en respectant notre planète.

pdf demain mon territoire
Partager cet article